Troubles bipolaires : trouble bipolaire, maniaco-dépressif, maladie bipolaire, depression, manie, humeur, maniaque, bipolarité
 
Accueil
 
  Formes de la maladie bipolaire
  Classification des troubles bipolaires
  Hypomanie
  Etat mixte
  Dysthymie et cyclothymie
  Les cycles rapides
  Les troubles affectifs saisonniers
  Le trouble schizo-affectif
 

Dysthymie et cyclothymie

La cyclothymie (on parle aussi de « personnalité cyclothymique ») correspond à l’alternance de dépression modérée et d’hypomanie. Il s’agit d’une forme atténuée de trouble bipolaire dont bien souvent ni le sujet ni son entourage ne reconnaissent le caractère pathologique, mais que sa chronicité rend pourtant tout aussi invalidante qu’un trouble bipolaire plus franc.

   
La dysthymie est caractérisée par une tristesse de l’humeur ou une perte de l’élan vital d’intensité moyenne. Les symptômes dépressifs sont moindres que dans un épisode dépressif avéré mais présents de manière très durable, au moins deux mois de suite sans période d’amélioration. Comme dans la cyclothymie, le caractère pathologique n’en est pas souvent reconnu pourtant des conséquences sévères ne sont pas rares (souffrance familiale pouvant entraîner des séparations, dépression, voire risque suicidaire).